Comme les autres

Un pied de nez au tabou, au secret de famille, à la « cellule » familiale, à l’abus d’autorité parentale, de pouvoir, à la violence en général, et à celle faite aux femmes en particulier.

Mon “Festen”, par M

Je viens donc, vous faire et me faire la démonstration que ces peurs de parler des choses qui fâchent, ne sont pas vraiment réelles (regardez bien le plafond, il ne s’effondre pas), elles sont juste imposées

Pour la 3e Nuit de la Lecture

“Pas de jugement , ni de mauvais sentiments. Simple apaisement sécurisant pour ce Nouvel An !” “Simple apaisement …”

Le combat de Jean-François Roche

ça a été la révélation : un flash, des flashes, des faits qui me reviennent … Moi aussi j’ai été agressé sexuellement par Peyrard.