Le consentement

Un·e Français·e sur cinq considère que “non” veut en réalité dire “oui” dans la situation où un homme tente d’avoir une relation sexuelle avec une femme. C’est ce que révélait une enquête réalisée par Ipsos et par l’association Mémoire traumatique et victimologie en 2015. FRANCE CULTURE DOCUMENTAIRES LES PIEDS SUR TERRE par Sonia Kronlund Anita et Margaux avaient 14 ans. Elles ne voulaient vraiment pas avoir de rapport sexuel, enfin elles n’étaient pas sûres, mais elles ont pensé, ont cru, qu’il fallait le faire, essayer, peut-être. Elles racontent leur histoire.  

La culture du viol? qu’est ce que c’est?

  On m’a récemment mailée pour me demander ce qu’était exactement la culture du viol. Même si j’ai déjà beaucoup écrit sur le sujet, je me suis dit qu’il n’était pas inutile de faire un nouvel article en tentant de formuler au mieux et le plus précisément possible.   Beaucoup de gens qui entendent pour la première fois, l’expression “culture du viol” sont choqués pour 4 raisons : – Le mot culture est pour eux associé à des choses extrêmement positives ce que n’est évidemment pas le viol ; on pense par exemple au “ministère de la culture”. Bref il…

Emma explique la “culture du viol” en 30 dessins 

 Pour POSITIVR  Par  Raphaëlle Dormieu      La talentueuse Emma est de retour avec une nouvelle planche de dessins dédiés à un sujet on ne peut plus d’actualité : le consentement. En s’appuyant sur des anecdotes personnelles, l’illustratrice nous livre sa vision avisée d’une problématique sociétale particulièrement délicate. Pour ne plus légitimer ce qu’elle appelle la « culture du viol », Emma présente sa nouvelle BD intitulée « C’est pas bien, mais… ». Parce que les comportements déplacés non sollicités peuvent démarrer dès l’enfance, elle se remémore quelques expériences personnelles assez glaçantes. Le but ? Ouvrir les yeux sur cette invasion de l’espace intime devenu banalité… et…

Le consentement sexuel expliqué par une tasse de thé

httpss://youtu.be/S-50iVx_yxU Pour contrer la culture du viol le consentement aux relations sexuelles  « Si vous êtes capable de comprendre quand quelqu’un ne veut pas de thé, pourquoi ne le comprendriez-vous pas quand ça s’applique au sexe ? »