J’ai perdu l’usage de mes bras

Comment j’ai fait le lien entre ces conséquences et l‘inceste, et bien en premier temps, je ne l’ai pas vu de moi-même, il a fallu que ce soit des thérapeutes qui m’ouvrent les yeux

Etre victime, anorexique et maman

J’ai très tôt eu le désir d’avoir des enfants. Avoir un petit être que je pourrais aimer, et un petit être qui m’aimerais juste parce que je suis sa maman. J’ai rencontré mon mari en 2000

J’ai maintenant la soixantaine

Il est vrai que pour moi il y a une accumulation de traumatismes. Puisque ma mère était maltraitante. Elle a commencé lorsque j’avais 1 an1/2.

Nous attendons de la part des professionnels du respect

Victor, sur l’interview publique par France 5 Télévision du Dr.Rufo en date du 03.12.2012
La plupart du temps, les réactions de l’entourage envers nous sont soit la fuite comme devant des lépreux, soit le commandement d’effacer notre passé dérangeant (comme si c’était possible), soit encore le pur déni ou pis : des accusations de mensonge ou d’avoir été sexuellement vicieux.

Les conséquences d’un homme victime d’inceste maintenant devenue « adulte ».

Abusé sexuellement et battu de l’âge de 5 ans à l’âge de 11 ans par le grand-père paternel, handicapé moteur, violeur en série avant son handicap, et pédophile aux nombreuses victimes (tous les petits enfants de la famille ainsi que les enfants en « visite » avec leurs parents), je vais à présent vers ma quarantième année.

Impossible avec un homme de mon pays

Un homme de mon pays, ce n’est pas possible…..
J’ai connu un coup de foudre mémorable il y a neuf/dix ans avec un norvégien mais il n’a jamais pu m’approcher pour parler, c’était impossible, pourtant, c’était un sentiment inconnu

Au moment de l’affaire Dutroux

À quel moment je suis sortie du déni ? A 38 ans, c’était au moment de l’affaire Dutroux, il y a eu pas mal d’articles qui ont décrit le prédateur sexuel et dans un article, dans la description de ce prédateur j’ai vu mon oncle

Cette nuit là…

Je m’appelle N., j’ai 33 ans, et je vais essayer de vous raconter de quelle manière ma vie a un jour basculé au contact de fanatiques satanistes. Il me faut tout d’abord vous donner quelques informations sur le déroulement de mon enfance dans le nord de la France, entouré de mon frère et de ma sœur ainés.