Colonisation par l’agresseur

http://stopauxviolences.blogspot.com/2015/05/temoignage-sur-la-colonisation-par.html PUBLIÉ PAR DOCTEUR MURIEL SALMONA  Cette page, c’est pour toi que je l’écris À lire, un texte qui témoigne du phénomène de colonisation par l’agresseur et de la torture psychique qui en résulte chez la victime. Cette colonisation peut perdurer longtemps après les violences et transformer la vie des victimes en un véritable enfer, puisque les mots, le comportement, l’excitation de l’agresseur les envahissent régulièrement sans qu’elles sachent pourquoi, sans qu’elles identifient forcément que cela ne vient pas d’elles, mais de l’agresseur. Elles peuvent alors se penser monstrueuses, or c’est ce que leur a fait subir l’agresseur qui est monstrueux,…

Lire la suite

Les symptômes dissociatifs

Article de THERAPIE Psychotrauma Les symptômes suivants ne doivent pas être provoqués par une maladie physique, un trouble neurologique ou l’abus d’une substance provoquant l’altération de la conscience. On ne vit pas tous les mêmes symptômes, ni avec la même intensité. Ceux-ci peuvent être temporaires ou chroniques. Voici quelques exemples. Vous retrouverez tous ces symptômes avec plus d’explication dans  : le livre Gérer la dissociation d’origine traumatique (2017), de  S. Boon, K. Steele et O. Van der Hart. dont je me suis inspirée pour cet article le site internet du Dr M. Salmona www.mémoiretraumatique.org Les symptômes dissociatifs dans le « moins » Cela…

Lire la suite

Quand une mémoire traumatique est réactivée

Par le Dr François Louboff Ce qui se passe quand une mémoire traumatique de l’enfance est réactivée et que l’adulte que vous êtes devenu(e) se sent envahi(e) par la peur, l’angoisse, la tristesse, le dégoût, la culpabilité. .. Elle montre les processus qui permettent alors d’éteindre la souffrance, avec des conséquences parfois dommageables, et explique le chemin de la guérison. Son site https://francoislouboff.com/

Lire la suite

L’incidence des traumatismes sur les victimes d’agressions sexuelles d’âge adulte

Messman-Moore et al. (2002) ont montré que des antécédents d’abus sexuels de l’enfance ainsi que et la consommation de substance prédisaient tous deux une revictimisation à l’âge adulte. Ménard (2002) a effectué une revue de plusieurs études portant sur les conséquences de la victimisation et ses résultats vont dans le même sens. Il s’avère que les sujets autrefois victimes ont tendance à redevenir victimes. La victimisation violente au cours de l’adolescence constitue en effet un facteur de risque pour une revictimisation par des tiers, des victimisations domestiques, la perpétration de violences, de victimisations, d’actes criminels et l’usage de drogue. …/…  La victime ayant toujours été traitée…

Lire la suite

VidéO.Le Corps n’oublie rien

Conférence de Bessel van der Kolk À l’occasion de la sortie de son livre “Le corps n’oublie rien : Le cerveau, l’esprit, le corps dans la guérison du traumatisme”  Albin Michel, et la Fondation Pierre Deniker ont organisé une conférence de Bessel van der Kolk  le lundi 24 septembre 2018 à l’amphithéâtre Pierre Deniker de l’hôpital Sainte-Anne SHU-S14. (source : Albin Michel) Le livre Le traumatisme fait partie de la vie. Et le corps en garde des traces et une mémoire qui imprègne nos émotions. Le psychiatre Bessel van der Kolk a passé quarante ans à soigner des survivants. En racontant les histoires vécues par ses patients (vétérans, femmes…

Lire la suite

Des voix dans la tête ?

« C’est ce qu’on appelle la mémoire traumatique symptôme central des psychotraumas! Mémoire traumatique des paroles des cris des injures » Dre Muriel Salmona (Tweeter) « Ce ne sont pas des hallucinations mais des réminiscences de tout ce qui a été entendu lors des violences de tous les propos des agresseurs » Dre Muriel Salmona (Tweeter) « En cas de violence, les événements vécus restent bloqués au niveau de l’amygdale et ne sont pas intégrés par l’hippocampe pour devenir de la mémoire autobiographique consciente. Tous les événements bloqués dans l’amygdale sont à l’origine de la mémoire traumatique. Comme l’amygdale est devenue hypersensible, elle s’allume au…

Lire la suite

Lien entre fibromyalgie et violences sexuelles dans l’enfance

6 février 2019  par  Hana Levi Julian  – La nouvelle étude fait partie d’une collaboration en cours entre TAU, l’Université de Haïfa et le Centre médical Assaf Harofeh, qui étudie de nouvelles stratégies thérapeutiques permettant de traiter les victimes d’abus sexuels durant leur enfance. Il a été mené par le Professeur Shai Efrati de la Faculté de médecine Sackler de la TAU et de la Faculté de neuroscience Sagol et directeur du Centre de recherche et de recherche hyperbare Sagol du Centre médical Assaf Harofeh et publié en ligne dans Frontiers in Psychology le 14 décembre 2018. «Nous savons maintenant qu’un stress émotionnel sévère,…

Lire la suite

Le corps n’oublie rien, surtout pas un traumatisme

Interview.- Le psychiatre américain et spécialiste du syndrome post-traumatique, Bessel van der Kolk donne les clés pour réparer le corps après un traumatisme, lorsque la connexion esprit-corps est rompue. «Je suis devenu ce que je suis aujourd’hui à l’âge de 12 ans, par un jour glacial et nuageux de 1975.» Le psychiatre américain Bessel van der Kolk a choisi une citation extraite du roman Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini pour commencer son livre Le corps n’oublie rien – Le cerveau, l’esprit, le corps dans la guérison du traumatisme (1). Car il est ainsi, le traumatisme. Il scinde la vie de la victime en deux,…

Lire la suite

Conséquences sur la vie conjugale des victimes à l’âge adulte

Ce que  disent les patients Plusieurs années de pratique au centre SOS Enfants-ULB dans le domaine spécifique de la prise en charge, individuelle et de groupe, d’adultes victimes d’abus sexuels dans leur enfance, nous ont permis d’acquérir une expertise en matière de conséquences au long cours des maltraitances sexuelles sur les victimes. Des conséquences, plus ou moins sévères en fonction des cas, peuvent survenir dans tous les pans de la vie de l’enfant victime devenu adulte ; notamment sa vie affective et sexuelle. S’intéresser à l’impact du traumatisme sur la vie conjugale des victimes est un angle d’approche intéressant car c’est…

Lire la suite