J’ai maintenant la soixantaine

Il est vrai que pour moi il y a une accumulation de traumatismes. Puisque ma mère était maltraitante. Elle a commencé lorsque j’avais 1 an1/2.

Nous attendons de la part des professionnels du respect

Victor, sur l’interview publique par France 5 Télévision du Dr.Rufo en date du 03.12.2012
La plupart du temps, les réactions de l’entourage envers nous sont soit la fuite comme devant des lépreux, soit le commandement d’effacer notre passé dérangeant (comme si c’était possible), soit encore le pur déni ou pis : des accusations de mensonge ou d’avoir été sexuellement vicieux.

2011- Sur le seuil du Ministère de la santé

Refuser d’entendre, de secourir et de prendre en charge une victime c’est être complice de l’inceste et de la pédocriminalité Le 16 Novembre 2011, les survivant-es de l’inceste et de la pédocriminalité et les personnes qui les soutiennent étaient présents place Pierre Laroque face au Ministère de la santé afin de manifester leur révolte face à l’abandon et à la passivité de l’Etat. Après avoir fait attendre les manifestants plus d’une heure dans le froid, les représentants du Ministère de la santé ont fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas les recevoir faisant preuve d’un grand manque de respect pour les…

BD : Rien vu rien entendu

RIEN VU, RIEN ENTENDU

Cette Bande Dessinée est une approche satirique sur l’inceste et la pédocriminalité.

Graphistes, scénaristes, coloristes, ce n’est pas moins de 30 intervenants qui sous la coordination de Sandrine APERS se sont attelés à un travail dont on peut qualifier le résultat de REMARQUABLE !

 

 

 

Vous souhaitez commander cet ouvrage alors cliquez sur la BD!!

 

RIEN VU, RIEN ENTENDU

Le parcours des victimes

En façade, les familles semblent unies et irréprochables. Le lieu qui protège devient celui du danger. La famille est une menace. Deux tiers des violences sexuelles ont lieu dans les familles. Ça commence par un regard.

Au moment de l’affaire Dutroux

À quel moment je suis sortie du déni ? A 38 ans, c’était au moment de l’affaire Dutroux, il y a eu pas mal d’articles qui ont décrit le prédateur sexuel et dans un article, dans la description de ce prédateur j’ai vu mon oncle

Cette nuit là…

Je m’appelle N., j’ai 33 ans, et je vais essayer de vous raconter de quelle manière ma vie a un jour basculé au contact de fanatiques satanistes. Il me faut tout d’abord vous donner quelques informations sur le déroulement de mon enfance dans le nord de la France, entouré de mon frère et de ma sœur ainés.

Les phrases assassines

Le 18 octobre 2010 / La famille, l’entourage ,

De toute façon, c’est bien fait pour toi, tu n’avais qu’à te défendre.
Si ce que tu dis est vrai, c’est la prison direct, tu te rends compte, il t’a élevé quand même.
Tu ne vas pas nous embêter pour une histoire de touche pipi etc.