LISTE DE CONSEQUENCES de l’inceste sur les survivants

Par E. Sue Blume, C.S.W., diplômée en travail social clinique Copyright © 1985-2004  L’inceste est l’utilisation d’un enfant mineur pour assouvir les besoins sexuels et/ou émotionnels d’une ou plusieurs personnes plus âgées ou plus puissantes ayant des liens émotionnels avec cet enfant (parent, beau-parent, grand-parent, frères et sœurs, babysitter, compagnon de la mère, instituteur, rabbin, prêtre, médecin de famille, etc.). Bien que l’inceste soit traditionnellement défini comme des relations sexuelles et /ou un mariage entre des parents proches, pardessus tout il s’agit de l’abus d’un enfant – une attaque aux frontières sexuelles de l’enfant par la personne même qui s’en occupe….

Lire la suite

Devenir père

Lorsque j’ai subi l’inceste à 6 ans et demi par mon frère P. je l’ai intégré petit à petit comme un accident. Ce n’était pas normal mais accidentel . Tout tenait en une seule phrase qui dictera ma conduite toute ma vie : Il s’était laissé aller à ses pulsions. Il y avait un secret entre nous. Je ne lui en voulais pas mais je me devais d’éviter de rendre les choses possibles pour moi-même. J’ai appris à vivre avec ce secret je l’ai apprivoisé. A l’adolescence, à 15 ans, j’ai décidé de ne plus obéir à personne, ni père,…

Lire la suite

Groupe de parole : les relations familiales

* Tous les prénoms ont été changés afin de respecter l’anonymat des participant-es. Émilie: Moi, c’est Émilie, 35 ans, survivante de l’inceste de 5 à 12 ans par un oncle maternel et bénévole dans l’association. Sarah : Moi, c’est Sarah, 56 ans ½ , survivante de l’inceste de l’âge de 9 ans à 17/18 ans, bénévole dans l’association et espérant que l’association progresse, progresse et qu’enfin on tue ce fléau qu’est l’inceste. Sofia : Moi, c’est Sofia, 53 ans et j’ai été incestée à l’âge de 7 ans par l’un de mes frères. Arnaud : Arnaud, 36 ans, victime d’inceste…

Lire la suite

Pour moi c’était impensable, ce n’était pas du tout incroyable

Je suis aussi mère de 2 fils qui ont été agressés dans des situations qui étaient différentes parce qu’au moment des révélations, quand ils avaient 28 et 24 ans, j’ai donc découvert ça une nuit et il y en avait un, on s’est renseigné presque tout de suite, l’aîné était prescrit et le cadet n’était pas prescrit mais pas prêt à porter plainte et mon fils aîné m’a expliqué qu’il savait que j’étais au courant, qu’il en était sûr parce que j’étais dans la pièce à côté quand il l’avait dit à son père. Le problème c’est que j’étais dans…

Lire la suite

Groupe de parole : la sexualité

* Tous les prénoms ont été changés afin de respecter l’anonymat des participant-es. Émilie : Moi, je suis Émilie, ancienne victime d’inceste de 5 à 12 ans par mon oncle maternel, bénévole de l’association, 35 ans et 2 enfants. Marie : Bonjour, moi je suis Marie, victime d’inceste et de pédophilie depuis toute petite jusqu’à 19 ans, je suis mariée, j’ai 3 garçons, je suis bénévole dans l’association. Jennifer : Bonjour, moi je suis Jennifer, victime d’inceste d’un oncle de 5 à 7 ans, j’ai 31 ans, je suis mariée, j’ai 3 enfants. Iris : Moi c’est Iris, j’ai 51 ans,…

Lire la suite

J’ai maintenant la soixantaine, toujours choquée par mon vécu

Merci pour cette opportunité de pouvoir être enfin entendue. Il est vrai que pour moi il y a une accumulation de traumatismes. Puisque ma mère était maltraitante. Elle a commencé lorsque j’avais 1 an1/2. Mon père a eu des gestes incestueux lorsque j’avais 4 ans 1/2. Nous l’avions rejoint dans le pays où il faisait le « maintien de l’ordre » car il n’y avait pas de danger parait-il. Là, j’étais tellement en manque d’affection que j’aimais être sur ses genoux et m’endormir dans ses bras lorsque toute la famille était réunie à la cuisine. Mon frère et ma soeur plus grands…

Lire la suite

Ce jour-là, j’ai failli mettre fin à mes jours

Je suis un homme de 43 ans, abusé et violé à de multiple reprises par un homme à l’age de 7 ans qui a aussi abusé de ma soeur et de 4 autres enfants de l’époque. Toute ma vie, le souvenir de ce qui s’est passé m’a hanté, bien que ma situation de vie personnelle ait pu paraitre très « normale » (aux yeux de Mr Ruffo). Tout est remonté il y a peu, tout, l’horreur de l’agression, la honte, la violence, le dégoût, l’impression de n’être plus rien qu’un objet, un bout de viande… bref la banalité des conséquences classiques des…

Lire la suite

Le parcours des victimes

La première fois En façade, les familles semblent unies et irréprochables. Le lieu qui protège devient celui du danger. La famille est une menace. Deux tiers des violences sexuelles ont lieu dans les familles. Ça commence par un regard. Une main glissée dans le dos, entre les cuisses, dans la culotte puis sur le sexe. L’interdit universel est transgressé. La mécanique incroyable se met en place et se répétera pendant plusieurs années. « Si tu parles je te tue », « je ferai de toi ce que je veux ! », « où que tu ailles, je te retrouverai !»…

Lire la suite