Mineur.e.s : droit au soins hors consentement des parents

CONSEIL NATIONAL ORDRE DES MEDECINS La personne mineure 04/10/2012 D’un point de vue général, le mineur est considéré juridiquement comme « un incapable », c’est à dire que la plupart des décisions qui le concernent sont prises par ses représentants légaux (ses parents le plus souvent).  Les décisions médicales sont prises par les titulaires de l’autorité parentale mais les mineurs ont le droit de recevoir une information et de participer à la prise de décision en fonction de leur degré de maturité. La situation du mineur a évolué et le législateur lui  reconnaît désormais un certain nombre de droits, notamment…

Liste des indicateurs de maltraitance chez l’enfant

Par Dominique Brunet, Docteur en psychologie Bourges, France   Voir la page Psycho-Ressource Liste des indicateurs de maltraitance de l’enfant Les signes de maltraitance ou indicateurs de souffrance physique et mentale chez l’enfant que j’ai identifié au cours de ma pratique de psychologue clinicienne se regroupent en quatre types: les troubles de la vie de relation signifiant un déséquilibre de l’organisme, les troubles dans la vie psycho-affective révélateurs d’un ou d’une série de traumatismes répétés, les symptômes psycho-somatiques, les déficits ou retards dans les différents apprentissages dont les apprentissages scolaires. a) Troubles de la vie de relation signifiant un déséquilibre de…

PRISE EN CHARGE – SOINS –

RÔLE DES PSYCHIATRES ET PSYCHOTHÉRAPEUTES SPÉCIALISÉS TECHNIQUES ET PSYCHOTHÉRAPIES Généralités : Le traitement psychothérapique spécialisé pour des victimes de violences est malheureusement encore très peu développé. Peu de psychothérapeutes qu’ils soient médecins (psychiatres, médecins généralistes ou autres spécialistes), psychologues cliniciens ou autres (ni médecins, ni psychologues), sont formés spécifiquement à la psychotraumatologie et à la victimologie.

Calcul de la prescription

La prescription est un principe général de droit qui désigne la durée au-delà de laquelle une action en justice civile ou pénale  plus recevable. Même si les faits sont prescrits pour soi, il est utile de porter plainte, des agresseurs sévissant sur plusieurs années, les faits subis par d’autres victimes du même prédateur ne sont peut être pas prescrits. Un outil  remarquable pour définir la prescription dans votre cas  est mis à votre disposition par l’excellent site   PAROLE EN MARCHE APRES L’INCESTE  * Cet outil   est applicable pour tous les actes d’agressions sexuelles, d’inceste et de pédocriminalité. Entrez  votre situation personnelle  sur le…

Paris, Châteaulin, Toulouse, visio

S’inscrire à un groupe de parole
Pour ceux et celles qui souhaitent participer à ces rencontres un rendez vous téléphonique vous sera proposé

Cet échange est pour nous indispensable, la parole des autres peut être difficile à entendre. Aussi nous avons besoin de vous connaître , nous assurer que la participation au groupe est ce qui vous respecte . De votre côté ne restez pas avec des questions, nous sommes comme vous, tous et toutes victimes ou proches de victimes de pédocriminalité et d’inceste. Prendre contact avec une responsable MTR de groupe ou le bureau ?

Coabuse Si ça « MATCH »… Vous n’êtes plus seul.

VICTIMES D’UN MÊME AGRESSEUR ? Vous avez été abusé sexuellement, enfant ou adulte, Vous voulez savoir si d’autres ont souffert du même agresseur Un outil unique et inédit. Si ça « MATCH »… Vous n’êtes plus seul.     httpss://www.facebook.com/coabuse.fr/

Témoignage de Rob

Nous nous sommes rencontrés à l’école, à la maternelle pour tout dire. Nous avons grandi ensemble jusqu’à la fin de la primaire. Ma grand-mère qui était aussi ma nounou, nous a gardé ensemble quelques temps.Cette femme qui a aujourd’hui 39 ans, je l’ai retrouvée il y a un an et demi, nous nous sommes retrouvés et sommes tombés amoureux, une belle rencontre après un bon paquet d’années sans se voir.Cette femme, j’en suis tombé follement amoureux. Nous sommes restésensemble un an et demi. Dès notre rencontre elle m’a raconté son enfance traumatique.Elle a été abusée sexuellement par plusieurs personnes, pendant…

Joëlle, à l’école ou en famille d’accueil

J’ai dû signaler le cas de 2 petites filles de la même famille au procureur de la République (à l’époque il n’y avait pas de cellule pour les signalements d’informations préoccupantes au CG)