Le Parisien : « Mes enfants, c’est ma plus grande fierté »

« Mes enfants, c’est ma plus grande fierté » Sandrine abusée par un oncle à 5 ans a deux fils. Le même cauchemar est venu la hanter, à plusieurs années d’intervalle. Ce genre de cauchemar où l’on hurle et où aucun son ne s’échappe, où vos pieds sont des enclumes, où votre coeur va éclater. « Je vois quelqu’un qui viole mes fils, décrit Sandrine d’une voix blanche. Je sais que c’est un membre de ma famille et je suis impuissante. » Cette jeune femme de 34 ans a fini par comprendre : chaque fois, ces années là, l’un ou l’autre de ses fils…

Lire la suite