TRIBUNE « Plaidoyer pour un ministère de l’Enfance »

Nous approuvons totalement  laTRIBUNE « Plaidoyer pour un ministère de l’Enfance » et remercions nos ami.e.s du Collectif dénonçant les insuffisances de la loi « Schiappa  » en matière de protection des mineurs contre les violences, notamment sexuelles, un collectif de professionnels réclame la création d’une structure ministérielle dédiée à l’enfance et à ses problématiques.  Madeline Da Silva, militante des droits de l’Enfant au Groupe F, Muriel Salmona, psychiatre, présidente de Mémoire traumatique et victimologie, Lyes Louffok, membre du Conseil national de la protection de l’Enfance, Azhour Schmitt, juriste, Stéphanie Lamy, cofondatrice du Collectif « abandon de famille, tolérance zéro », Mié Kohiyama, présidente de MoiAussiAmnesie, Jean-Pierre Salmona, membre du bureau de…

Lire la suite

La double peine des victimes de viol

LE 25 AOÛT 2018 PAR JULIE (RIZ ET ABRICOTS)DANS LIFE Cette semaine, j’ai été énervée. Toute seule, dans mon coin. Car le sujet est compliqué, tabou, difficile à évoquer. Cette semaine l’affaire Asia Argento a fait surface. Pour les personnes non au courant de l’histoire, cette actrice italienne, figure de proue du mouvement ME TOO, aurait violé un jeune garçon encore mineur il y a quelques années. Sans prendre parti dans cette histoire, sans parler de ce mouvement, de l’idée intéressante du départ à ces dérives, ce qui m’a profondément choqué est la stupidité des ¾ des gens qui se sont exprimés sur le…

Lire la suite

Martine marche pour les enfants victimes de prédateurs sexuels

1000 kms  en solitaire pour les enfants   victimes de violences sexuelles     Des nouvelles  fraiches de Martine Lorient. En marche à travers la Bretagne contre la pédophilie Martine Barosco Le Luc, 71 ans, n’était pas forcément une pro de la rando. | OUEST-FRANCE Ouest-France Modifié le 03/10/2018 à 08h08 Martine Barosco-Le Luc, 71 ans, est partie le 1er septembre de Morlaix (Finistère) pour une grande boucle 1 000 kilomètres à travers la Bretagne. Son but ? Soutenir les victimes de la pédophilie. Elle est partie le 1er septembre de Morlaix (Finistère), pour une grande boucle de 1 000 kilomètres à travers la Bretagne. Martine Barosco-Le Luc, 71 ans, n’était pas…

Lire la suite

TRIBUNE. « Loi Schiappa, la protection de l’enfance en berne »

 LE MONDE A TRAVERS UN REGARD  le JDD 13h57 , le 19 août 2018, modifié à 11h38 , le 20 août 2018  Les co-auteurs de cette tribune sont Muriel Salmona ,Stephany Lamy ,Lyes Louffok, Madeline DaSilva,  Azur Schmitt et Mie Kohiyama  100 signataires, associations, auteurs, militants et médecins dénoncent le « vide » de la récente loi contre les violences sexuelles et sexistes. Ils critiquent également la communication du secrétariat d’Etat de Marlène Schiappa.   Le Parlement a approuvé le 1er août, par un ultime vote de l’Assemblée, le projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles qui avait fait l’objet d’un…

Lire la suite

Jérôme Nozet, le combat d’une vie

Documentaire de  Emmanuel Amara, Vincent Kelner et Julien Mignot     De 9 à 15 ans, Jérôme Nozet fut presque chaque jour la proie d’un pédophile – notable du coin dans l’Yonne et grand ami de la famille. Dans le plus grand silence. Avec le décès de sa mère, en 1994 – que l’enfant croyait être l’amante de son bourreau, comme ce dernier le lui laissait entendre -, les souvenirs enfouis des viols subis commencent à le vrillersans relâche. Il s’enfonce dans un mal-être ponctué de tentatives de suicide. Puis, fin 2002, vingt-deux ans après le début de son calvaire, il se décide à se rendre à…

Lire la suite

LE FIASCO D’UNE LOI CENSÉE RENFORCER LA PROTECTION DES MINEURS CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES

les viols que subissent les enfants pourront toujours être niés et rester impunis sous couvert d’une recherche cruelle et inhumaine de leur consentement à être pénétrés sexuellement Dre Muriel Salmona, psychiatre, présidente de l’association Mémoire Traumatique Victimologie drmsalmona@gmail.com http://www.memoiretraumatique.org Paris, le 29 juillet 2018 Il s’agit de la chronique d’un monde à l’envers où des adultes peuvent torturer sexuellement des enfants en toute impunité puisque la loi continue à les considérer comme pouvant consentir à des pénétrations sexuelles ou d’autres actes sexuels quels que soient leur âge, leur handicap, la situation d’inceste ou le rapport d’autorité qu’ils subissent, sans que…

Lire la suite