Courrier au procureur (plainte)

Nom, prénom Lieu
Adresse Date
Téléphone
Madame, Monsieur le Procureur de la République
Palais de justice
Adresse
Objet (selon le cas):
Dépôt de plainte pour agression(s) sexuelle (s)
ou viol(s)
Agression (s)sexuelle(s) incestueuse(s)
ou viol (s) incestueux
Madame, Monsieur le procureur de la République,
J’ai l’honneur de porter à votre connaissance les faits suivants : Je m’appelle– ——
Je suis né(e) le ——- à———– précisez votre situation familiale et j’ai été victime de violences sexuelles dans mon enfance (ou/et adolescence) par nom ———prénom——- adresse ——– , indiquez s’il existe un lien familial ou autre lien, ——— le (date et heure du jour), ou, de l’âge de—ans jusqu’à mes —ans. Signalez s’il y a eu d’autres violences .

Donnez des précisions sur les actes qui vous ont été imposés et sur le contexte, lors de fêtes ou dans le quotidien, en présence de tiers ou isolé(e), le jour, la nuit, les lieux où cela s’est produit, à combien de reprises, pendant combien de temps etc..
Indiquez la date, le mois, ou l’année de la première fois , la date, le mois, ou l’année de la dernière fois. Donnez des informations sur la stratégie de l’agresseur, votre vulnerabilité, comment il vous isolait, son comportement, ses menaces, ses paroles .

N’hésitez pas à décrire les conséquences sur votre vie personnelle, familiale, sociale, professionnelle, votre santé. Si vous avez souffert d’amnésie précisez les périodes
Précisez les personnes qui savaient, qui en ont été témoins ou bien à qui vous avez parlé, quand et dans quelles conditions (si possible joindre des attestations).
Joignez la copie de tout élément susceptible de servir de preuve ( écrits , journal intime, dessins, photos, carnet de santé, bulletin scolaire, certificats médicaux, compte-rendu d’hospitalisation…). Si vous disposez d’un enregistrement précisez le.

Si vous pensez ne pas être la seule victime ou si vous craignez que l’agresseur fasse d’autres victimes ,signalez le,écrivez s’il est ou a été en contact avec des enfants en raison de sa profession ou de ses activités bénévoles .

Expliquez pour quelles raisons vous dénoncez maintenant ces violences.

Je vous remercie de considérer ce courrier comme un dépôt de plainte.
Vous remerciant de bien vouloir m’informer des suites que vous donnerez à cette affaire, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Procureur de la République, l’expression de mes salutations respectueuses.
Signature

Un Commentaire

  1. Retour PingLa plainte et le parcours judiciaire - Association Le monde à travers un regard

Les commentaires sont clos.