Inceste et pédocriminalité

Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes est à l’origine du plan de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

A lire en cliquant ici

Une chanson toujours d’actualité: Droits et Devoirs, véritable signature de l’association Glenn Hoel, un de nos partenaires. Il y a quelques mois, le site internet de cette association avait été hacké, c’est-à-dire saccagé par des pirates du web, autrement dit des personnes mal intentionnées.

Lentement mais sûrement, ils refont surface et ne lâchent pas leur combat, plus motivés que jamais.

Visitez leur site  et leur page Facebook !

Dernière actualité : le Dr Muriel Salmona, Présidente de Mémoire Traumatique.org, un de nos partenaires, a écrit un manifeste contre les violences faites aux enfants. Une pétition y est associée; Le Monde à Travers un Regard soutient cette action et est signataire de la pétition.

Vous pouvez lire le manifeste à l’adresse suivante :

http://manifestestopvfe.blogspot.fr/

Séance publique au sénat sur le thème ;

Violences sexuelles:

« AIDER LES VICTIMES A PARLER »

 

 

105647297

Vous êtes concernés par l’inceste et /ou la pédophilie criminelle appelée aussi pédocriminalité?

Que vous soyez victimes, amis de victimes, proches de victimes, parents inquiets ou voulant juste faire de la prévention

Vous n’êtes plus seuls

Le Monde à Travers un Regard

mtr-logo-impression

vous accompagne.

Pour vous exprimer, plusieurs moyens sont à votre disposition : le forum où de nombreuses victimes échangent, ( cliquer ici ), les groupes de paroles dans plusieurs villes de France ( cliquer ici )

Le Monde à Travers un Regard participe à la prévention, à la sensibilisation du grand public par différents moyens que vous pourrez découvrir en naviguant sur notre site.

 

Que vous veniez anonymement ou  non, sachez qu’une réponse vous sera apportée.

NON, on ne vous laissera pas dans le noir de l’inceste et de la pédocriminalité:

  • Tout d’abord parce que c’est l’agresseur qui est coupable, mais certainement pas vous !
  • Par conséquent il ne mérite aucune excuse
  • Vous vous sentez seul(e),
  • Vous n’arrivez pas à mettre des mots sur ce qui vous est arrivé(e),
  • Une victime vit souvent dans le déni de la violence vécue, et bien parler de ce qu’on a subi  c’est donc faire un premier pas pour en sortir
  • vous avez le droit d’être aimé(e) puisque vous êtes une personne aimable,
  • Vous êtes atteint(e) de crises d’angoisse, de troubles alimentaires,de manque d’estime de soi, de dépendance à quelque chose, etc…

bmx-869160_640Il donc temps d’entrer dans la lumière et de dire OUI je suis une victime.

Vous commencerez alors votre reconstruction et nous serons à vos côtés pour vous épauler.

Le premier contact se fait ICI

ACCUEIL