SURVIVRE AUX VIOLENCES SEXUELLES

La mémoire traumatique,véritable torture des victimes de violences sexuelles   Dre Muriel Salmona , Psychiatre, Psychotraumatologue, formatrice, Présidente de l‘association Mémoire Traumtique et Victimologie  

Lire la suite

2013- Stop à la désinformation sur les violences sexuelles faites aux enfants !

Allô Rufo ?!

Lors de lémission « Allô Rufo » du 3 décembre 2012 sur France 5, le Dr Rufo s’est permis de répondre à une auditrice qui cherchait des conseils pour sa fille qui déclarait avoir été abusée pendant son enfance: « Limmense majorité des enfants « abusés » vont bien ! « * et de conseiller à l’auditrice de demander au violeur désigné si cela était vrai avant de croire les « fantasmes » de sa fille. Lire la suite

Pour moi c’était impensable, ce n’était pas du tout incroyable

Je suis aussi mère de 2 fils qui ont été agressés dans des situations qui étaient différentes parce qu’au moment des révélations, quand ils avaient 28 et 24 ans, j’ai donc découvert ça une nuit et il y en avait un, on s’est renseigné presque tout de suite, l’aîné était prescrit et le cadet n’était pas prescrit mais pas prêt à porter plainte et mon fils aîné m’a expliqué qu’il savait que j’étais au courant, qu’il en était sûr parce que j’étais dans la pièce à côté quand il l’avait dit à son père. Le problème c’est que j’étais dans…

Lire la suite

Victimes d’agressions sexuelles et de pédocriminalité, nous attendons de la part des professionnels DU RESPECT

Je soussigné G.Pascal Roucour, publiant sous le nom de Victor Khagan des ouvrages rassemblant des situations vécues personnellement ou par des proches, survivant d’agressions sexuelles subies dès la petite enfance, agressions qui ne m’ont été révélées comme telles qu’aux âges de 48 et de 60 ans dans toute leur ampleur, désire réagir de la façon suivante : La plupart du temps, les réactions de l’entourage envers nous sont soit la fuite comme devant des lépreux, soit le commandement d’effacer notre passé dérangeant (comme si c’était possible), soit encore le pur déni ou pis : des accusations de mensonge ou d’avoir été sexuellement…

Lire la suite

2011- Sur le seuil du Ministère de la santé

Refuser d’entendre, de secourir et de prendre en charge une victime c’est être complice de l’inceste et de la pédocriminalité Le 16 Novembre 2011, les survivant-es de l’inceste et de la pédocriminalité et les personnes qui les soutiennent étaient présents place Pierre Laroque face au Ministère de la santé afin de manifester leur révolte face à l’abandon et à la passivité de l’Etat. Après avoir fait attendre les manifestants plus d’une heure dans le froid, les représentants du Ministère de la santé ont fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas les recevoir faisant preuve d’un grand manque de respect pour les…

Lire la suite