Maltraitance institutionnelle: DIABOLISATION DE LA MERE ET DE L’ENFANT?

Date: 16 septembre 2018 Author: sporenda                         INTERVIEW D’EUGENIE IZARD                                Par Francine Sporenda   Eugénie Izard est pédopsychiatre, présidente du REPPEA (Réseau de professionnels pour la protection de l’enfance et de l’adolescence,  http://www.reppea.org), et auteure de « Danger en protection de l’enfance, dénis et instrumentalisation perverse » (avec Hélène Romano) et du « Livre blanc sur la protection des enfants maltraités » (avec Maurice Berger).   FS : Vous citez des chiffres effarants en ce qui concerne les violences sexuelles sur les…

Lire la suite

Pédocriminalité féminine

« Dans nos représentations sociales, il est impensable qu’une femme, et a fortiori une mère, abuse d’un enfant. La violence sexuelle ne peut être que du côté des hommes »

Lire la suite

Au moment de l’affaire Dutroux

À quel moment je suis sortie du déni ? A 38 ans, c’était au moment de l’affaire Dutroux, il y a eu pas mal d’articles qui ont décrit le prédateur sexuel et dans un article, dans la description de ce prédateur j’ai vu mon oncle et là, je me suis dit « oui, oui, c’est bien à moi que c’est arrivé, oui, c’est bien ça ! » et j’ai recollé les deux parties qui existaient en moi et que je ne voyais pas en fait. Les conséquences positives immédiates il n’y en a pas eu et à ce jour, j’ai 51 ans, je dirais…

Lire la suite